jeudi 4 octobre 2018

Vendredi de la 26ème semaine





LE CHRIST S'IDENTIFIE À SES ENVOYÉS





Évangile  de Jésus-Christ selon saint Luc (10, 13-16)
En parlant aux soixante-douze disciples, Jésus disait: «Malheureuse es-tu, Corazine! Malheureuse es-tu, Bethsaïde! Car, si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps que les gens y auraient pris le vêtement de deuil, et se seraient assis dans la cendre en signe de pénitence. En tout cas, Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous lors du Jugement. Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu’au ciel? Non, tu descendras jusqu’au séjour des morts!
«Celui qui vous écoute m’écoute; celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé.»
©AELF


Méditation
«Celui qui vous écoute m’écoute; celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé.»

Ces paroles ont été adressées par Jésus aux soixante-douze disciples ; il les a envoyés "deux par deux en avant de lui dans toutes les villes et localités où lui-même devait se rendre" (Luc 10, 1). Ces paroles ne concernent pas seulement ceux qui ont reçu une ordination, évêques, prêtres, diacres ; elles s'adressent aux nombreux baptisés, hommes et femmes qui témoignent de Jésus en parlant  et en agissant en son nom.

Quand ils s'expriment avec foi et amour, leurs paroles deviennent celles de Jésus ; leurs gestes sont révélateurs des siens. C'est ainsi qu'il fait entièrement confiance à ses envoyés. De notre côté, c'est une responsabilité qu'il nous faut prendre au sérieux. C'est en vue de cette mission qu'il nous envoie son Esprit Saint.

Merci, Seigneur, de compter autant sur nous.