lundi 13 août 2018

Mardi de la 19ème semaine du Temps ordinaire (14 aout)





Jésus berger de toute humanité…







 Méditation
"Qui est le plus grand dans le Royaume des cieux ?" Cette question est posée par des disciples qui se prennent très au sérieux. Ils sont très attachés aux préséances à respecter. La réponse de Jésus n'est pas celle qu'ils avaient prévue. Il appelle un gosse de la rue et le jette au milieu de ces grandes personnes. Et il leur dit que s'ils ne deviennent pas comme des enfants, ils n'entreront pas dans son Royaume.

Cet Évangile nous invite donc à changer notre regard sur les enfants. Ils ont la première place dans le cœur de Dieu. Qui touche à un enfant touche à Jésus. Chacun doit être respecté, surtout les plus faibles. À travers eux, c'est Jésus qui est là.

Cet Évangile nous invite également à changer notre regard sur la "brebis perdue". Nous vivons dans une société qui accuse et qui enfonce ceux qui ont fauté. Elle oublie que le Christ est venu dans le monde pour "chercher et sauver ceux qui étaient perdus". C'est pour eux qu'il a  donné sa vie sur une croix. Alors, qui sommes-nous pour condamner ?