mercredi 29 août 2018

Jeudi de la 21ème semaine (30 août)



"Tenez-vous prêts… Veillez…"

 



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 24. 42-51
En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
    « Veillez,
car vous ne savez pas quel jour
votre Seigneur vient.
    Comprenez-le bien :
si le maître de maison avait su
à quelle heure de la nuit le voleur viendrait,
il aurait veillé
et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
    Tenez-vous donc prêts, vous aussi :
c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
que le Fils de l’homme viendra.
    Que dire du serviteur fidèle et sensé
à qui le maître a confié la charge des gens de sa maison,
pour leur donner la nourriture en temps voulu ?
    Heureux ce serviteur
que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
    Amen, je vous le déclare :
il l’établira sur tous ses biens.
    Mais si ce mauvais serviteur se dit en lui-même :
“Mon maître tarde”,
    et s’il se met à frapper ses compagnons,
s’il mange et boit avec les ivrognes,
    alors quand le maître viendra,
le jour où son serviteur ne s’y attend pas
et à l’heure qu’il ne connaît pas,
    il l’écartera
et lui fera partager le sort des hypocrites ;
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents. » (AELF)


Méditation
Cet Évangile nous parle de la venue du Seigneur. Mais ce serait une erreur de croire que nous le rencontrerons seulement au moment final de notre existence et de celle du monde. En fait, c'est tous les jours et à chaque instant qu'il vient. Aucun moment n'échappe à sa présence.

Se tenir prêt, c'est accueillir le passage permanent du Seigneur et accueillir à tout instant l'amour qui nous est offert. Chaque heure qui passe nous prépare à la rencontre finale.

Veiller, ce n'est pas seulement se priver de sommeil. C'est faire à chaque instant ce que le Seigneur attend de nous : travail, vie de famille, saine distraction, prière.

"Garde mon âme dans la paix, près de toi, Seigneur."