dimanche 7 janvier 2018

Fête du Baptême du Seigneur



8 janvier 2017 


 Un geste d'abaissement



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1, 7-11
En ce temps-là,
    Jean le Baptiste proclamait :
« Voici venir derrière moi
celui qui est plus fort que moi ;
je ne suis pas digne de m’abaisser
pour défaire la courroie de ses sandales.
        Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ;
lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

    En ces jours-là,
Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée,
et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.
    Et aussitôt, en remontant de l’eau,
il vit les cieux se déchirer
et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe.
    Il y eut une voix venant des cieux :
« Tu es mon Fils bien-aimé ;
en toi, je trouve ma joie. »
(Source : AELF)

************************************************

Méditation

Si Jésus a demandé à recevoir le baptême donné par Jean Baptiste, ce n'est pas pour se faire pardonner des péchés. Il n'en avait pas besoin. Alors pourquoi ? Tout simplement, il a choisi ce geste d'humilité et d'abaissement pour se faire proche des pécheurs. Il y avait là des publicains qui détournaient de l’argent, des soldats souvent brutaux et grossiers mais aussi des pharisiens très imbus de leurs certitudes et de leur personne.

Jésus est entré dans l'eau boueuse du Jourdain pur de tout péché ; il en est ressorti porteur de tous les péchés du monde. Il a voulu nous en libérer pour que nous puissions retrouver la joie de vivre en enfants de Dieu.  C’est donc le point de départ d’une grande espérance.

Cet Évangile nous invite à accueillir Jésus qui vient nous chercher très loin et très bas. Il veut que tous les hommes soient sauvés. C'est un temps nouveau qui est inauguré. Par la puissance de l'Esprit Saint, il nous conduit vers ce monde nouveau qu'il appelle le Royaume de Dieu.


Chantons en Église



Autres approches
Evangeli.net : Lire 
Dieu avec nous aujourd'hui : Lire