samedi 27 janvier 2018

4ème dimanche du temps ordinaire

28 Janvier



Une parole qui libère



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1, 21-28

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm.
Aussitôt, le jour du sabbat,
il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait.
On était frappé par son enseignement,
car il enseignait en homme qui a autorité,
et non pas comme les scribes.
Or, il y avait dans leur synagogue
un homme tourmenté par un esprit impur,
qui se mit à crier :
« Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ?
Es-tu venu pour nous perdre ?
Je sais qui tu es :
tu es le Saint de Dieu. »
Jésus l’interpella vivement :
« Tais-toi ! Sors de cet homme. »
L’esprit impur le fit entrer en convulsions,
puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
Ils furent tous frappés de stupeur
et se demandaient entre eux :
« Qu’est-ce que cela veut dire ?
Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !
Il commande même aux esprits impurs,
et ils lui obéissent. »
Sa renommée se répandit aussitôt partout,
dans toute la région de la Galilée. (AELF)


Méditation

Jésus  entre dans la synagogue et se met à enseigner. Cela nous rappelle que la Parole de Dieu est une priorité absolue ; c'est une parole à écouter, à accueillir et à annoncer. La principale préoccupation de Jésus c'est précisément de communiquer la parole de Dieu avec la force de l'Esprit Saint.

Les gens qui sont là sont frappés car "il enseignait avec autorité, et non pas comme les pharisiens". Ces derniers ainsi que les docteurs de la loi ne faisaient qu'imposer des lois, mais ils n'entraient pas dans le cœur du peuple. Dans les paroles humaines de Jésus, on sentait l'autorité même de Dieu. Une des caractéristiques de la parole de Dieu c'est qu'elle fait ce qu'elle dit. C'est une parole qui libère.

Après avoir prêché, Jésus démontre son autorité en libérant un homme possédé par un démon. C'est précisément l'autorité divine qui avait suscité la réaction de Satan. Jésus le reconnaît et l'interpelle vivement : "Silence, sors de cet homme !" Par la seule force de sa Parole, Jésus libère les personnes du malin. Ceux qui sont présents s'émerveillent.

L'Évangile est Parole de vie. Il libère ceux qui sont esclaves de tant d'esprits mauvais de ce monde, l'esprit de vanité, l'attachement à l'argent, l'orgueil, la sensualité. L'Évangile change le cœur, il transforme les inclinations au mal en intentions de bien. C'est de cela que nous avons à témoigner en devenant missionnaires et messagers de la Parole de Dieu

Cet Évangile a été écrit pour nous. Il est la bonne nouvelle qui nous transforme quand nous nous laissons transformer par elle. Le pape François nous recommande d'avoir un contact quotidien avec l'Évangile : "Il faut se nourrir chaque jour de cette source intarissable de salut." La Parole de Dieu manifestée en Jésus est bien plus forte que tous les démons et tous les esprits mauvais. Avec lui, le mal n'aura pas le dernier mot.

Comme autrefois dans la synagogue, le même Jésus rejoint les communautés réunies en son nom dans toutes les églises du monde. Il nous fait entendre sa Parole. Il vient nous libérer de toutes nos possessions. Ouvrons-nous à cette Parole qui guérit d'elle-même. Avec lui, nos actes et toute notre vie deviendront conformes à cette parole. En accueillant le Christ libérateur, nous pourrons chanter avec plus de force : "Ta Parole, Seigneur est vérité, et ta loi délivrance." Amen


Autres approches
Evangeli.net
Dieu avec nous aujourd'hui
Radio Fidélité