vendredi 1 décembre 2017

Samedi de la 34ème semaine du temps ordinaire



2 décembre 2017




"Veillez et priez…"




Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,34-36.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse dans les beuveries, l’ivresse et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l’improviste comme un filet ; il s’abattra, en effet, sur tous les habitants de la terre entière.
Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous aurez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. » ©AELF



Commentaire

Nous voici parvenus au dernier jour de l'année liturgique. Jésus nous annonce que la venue du Fils de l'homme surgira à l'improviste. Nous sommes invités à nous y préparer en libérant notre cœur de tout ce qui l'alourdit et nous détourne de Dieu. L'image du filet nous fait comprendre que personne n'échappera à cette grande rencontre.


"Restez éveillés et priez en tout temps" nous dit Jésus. Il ne nous demande pas d'être des insomniaques ni de passer des nuits blanches en luttant contre le sommeil. Nous avons le droit de dormir et même de prendre des somnifères si nous en avons besoin. La nuit dont parle Jésus c'est celle de la désespérance, c'est celle d'un monde qui part à la dérive. C'est quand l'indifférence, l'égoïsme et la violence l'emportent sur l'amour.


C'est dans cette nuit que Jésus nous demande de veiller. Il ne veut pas que nous nous laissions emporter par tous ces tourbillons. Notre horizon c'est celui de Pâques, c'est celui de la victoire du Christ sur la mort et le péché. Ce retour du Seigneur, nous le préparons comme une grande fête. Nous sommes comme des serviteurs qui attendent leur maître en pleine nuit. Il nous faut absolument être prêt à l'accueillir.


Au moment de passer d'une année liturgique à l'autre, nous entrons dans ce temps de veille qu'il attend de nous. La prière, l'accueil de la Parole de Dieu et l'Eucharistie sont là pour nous y aider. Nous savons que nous sommes en marche à la suite de Celui qui est la Lumière du monde. C’est là, au cœur de notre vie de tous les jours, que nous voulons l'accueillir.



Autres commentaires

Evangeli.net : Lire

Dieu avec nous aujourd'hui :Lire

Radio Fidélité : Écouter

Radio Présence (Père Miche Dagras)

Temps de prière