mercredi 27 décembre 2017

Fête des saints Innocents, martyrs



28 décembre



La folie meurtrière d'Hérode



Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 2,13-18.
Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »
Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte,
où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : ‘D’Égypte, j’ai appelé mon fils.’
Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages.
Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie :
‘Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus.’  © AELF


Méditation
Pour préserver son pouvoir, Hérode envoya tuer tous les enfants de moins de deux ans. Cette décision témoigne de la folie meurtrière engendrée par le pouvoir, la jalousie, l'orgueil. Marie et Joseph sont obligés de fuir en Égypte pour protéger l'enfant. Leur histoire nous fait penser à tous les génocides qui ont douloureusement marqué notre monde. Beaucoup sont obligés de fuir.

Dès que Jésus paraît, on cherche à le mettre à mort. Et pour être sûr de ne pas le manquer, on tue tous les innocents de son âge. L'Église ose témoigner de la victoire de ces enfants qui ont rempli leur mission de rendre témoignage au Christ : "Les saint Innocents ont annoncé ta gloire non par leurs paroles mais par leur seule mort."

Prière 


Autres approches
Evangeli.net : Lire
 Dieu avec nous aujourd'hui : Lire


Radios chrétiennes :
Radio Fidélité  (cliquer sur la flèche) : Écouter