lundi 20 novembre 2017

Présentation de la Vierge Marie



21 novembre

La vraie famille de Jésus


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 12, 46-50
Comme Jésus parlait à la foule, voici que sa mère et ses frères se tenaient au-dehors, cherchant à lui parler. Quelqu’un lui dit: «Ta mère et tes frères sont là dehors, qui cherchent à te parler.»
Jésus répondit à cet homme: «Qui est ma mère, et qui sont mes frères?» Puis, tendant la main vers ses disciples, il dit: «Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur et une mère.»
©AELF

Commentaire
La mère et les frères de Jésus se tenaient dehors et cherchaient à lui parler. Comprenons bien : ces "frères" de Jésus ne sont pas les fils de Marie mais des proches parents, des cousins. Dans le monde hébreu et araméen, on les appelait "frères".

La réponse de Jésus peut nous surprendre. En fait, il ne s'agit pas d'un rejet de ceux qui lui sont unis par le sang. Dans le Royaume fondé par lui, il y a un autre critère de parenté : avec lui, nous entrons dans une communauté de vie bien supérieure à celle qui vient du sang. C'est un appel à aimer le Christ plus que son père et sa mère.

Avec ce texte, saint Matthieu désigne ceux qui formeront la nouvelle communauté de Dieu, ceux qui cherchent avant tout la volonté de Dieu. Ils ne se content plus d'obéir à une loi ; ils se laissent enseigner par Jésus.

Les Évangiles ne nous disent rien de la Présentation de Marie au Temple. Cet événement nous est rapporté par le "protévangile de Jacques". Anne et Joachim voulurent remercier Dieu de la naissance de cette enfant. Ils la lui consacrèrent. Tout au long de sa vie terrestre, elle n'a cherché qu'à faire la volonté de Dieu. À l'exemple de Marie, tout baptisé est appelé à participer au plan de salut de Dieu.

Autres commentaires
Radio Fidélité : Écouter 
Radio Présence




Temps de prière