mardi 28 novembre 2017

Mercredi de la 34ème semaine du temps ordinaire



29 novembre 2017

"Vous serez détestés de tous…"

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,12-19.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom.
Cela vous amènera à rendre témoignage.
Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer.
Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.
Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »
© AELF

Commentaire
Les paroles du Christ que nous lisons dans cet Évangile ont de quoi faire peur. Jésus  avertit les siens qu’ils seront détestés de tous. Mais si nous regardons les évangiles de plus près, nous voyons bien que lui-même a été détesté à cause de ses engagements.

Nous aussi, il nous arrive d’être critiqué à cause de notre foi et de l’amour que nous avons pour le Seigneur et pour les autres. L’Église est souvent tournée en dérision. Ceux qui se réclament du Christ seront victimes de persécutions. Depuis de nombreux mois, nous voyons bien qu'elles ont pris une ampleur effrayante, surtout dans les régions de culture islamique. Nous pensons aussi aux chrétiens de Chine, de Corée du Nord et de bien d'autres pays. Et même dans nos pays d'Europe, le fait d'être chrétien est de plus en plus souvent motif d'exclusion.   

Jésus nous annonce des temps difficiles. Nous aurons à lutter contre les forces du mal qui cherchent à nous détourner de lui. Le danger viendra également des "divertissements de ce monde" qui risquent d'en égarer beaucoup. Ce sont là des idoles qui viennent piéger notre attention et nous avaler tout entier. "Prenez garde !" nous dit Jésus. La seule attitude qui convient, c'est celle du veilleur. Nous sommes appelés à être ceux qui guettent l'aube du jour du Seigneur.     

   
En ce jour, nous sommes venus vers le Seigneur. Nous voulons l'accueillir et lui donner la première place dans notre vie. C'est avec lui que nous pourrons travailler à la construction d'un monde plus humain. Oui, Seigneur, tu es là au cœur de nos vies. Pour toi, nous restons en éveil car "c'est un bonheur durable de servir constamment le créateur de tout bien". Élargis nos cœurs aux dimensions du tien. Que par notre prière, nos paroles et notre solidarité, nous soyons de vrais témoins de l'espérance qui nous anime. Amen


Autres commentaires

Evangeli.net : Lire
Dieu avec nous aujourd'hui : Lire
Radio Fidélité : Écouter
Radio Présence (Père Miche Dagras)

Temps de prière