mercredi 1 novembre 2017

Journée de prière pour les défunts


2 novembre : journée de prière pour les défunts

 
 



Luc 12, 35-40

Le mois de novembre est traditionnellement consacré à la prière pour les défunts. Ils font partie de notre vie, de notre histoire. Leur départ a été pour nous une séparation douloureuse. Pour d'autres, cela s'est passé d'une manière plus paisible. C'est ce qui arrive quand on sait que ce défunt a vécu toute sa vie pour cette rencontre avec le Seigneur.

Prier pour les défunts, c’est raviver notre espérance face à la réalité mystérieuse de la mort. Nous nous rappelons que la résurrection de Jésus nous ouvre un chemin. Avec lui nous sommes sûrs de triompher de la mort et du péché, dès maintenant et pour l’éternité. Cette prière nous invite également à réfléchir sur notre vie et à voir ce qui en fait la valeur. La seule chose qui en restera c’est notre amour pour Dieu et pour tous nos frères. Tout ce que nous aurons fait au plus petit d’entre les siens c’est à lui que nous l’aurons fait. « Dis-moi quel est ton amour et je te dirai qui tu es. » (Jean Paul II)

L'Évangile de ce jour nous invite à rester en tenue de service et à garder nos lampes allumées. Être en tenue de service c’est nous mettre humblement au service les uns des autres, en famille, dans nos villages, sur notre lieu de travail et partout où nous vivons. Mais quand Jésus demande aux siens de rester en tenue de service, cela concerne surtout la mission qu’il se prépare à leur confier. C’est toute l’Église qui est au service de l’annonce de l’évangile. En tant que chrétiens baptisés et confirmés, nous sommes tous appelés et envoyés par le Christ pour témoigner de l’espérance qui nous anime.

"Gardez vos lampes allumées" : Cette lampe c'est celle de notre conscience. Pour nous chrétiens, c'est celle de notre foi, celle de notre espérance, celle de la prière. "Gardez vos lampes allumées" : Comprenons bien, cette lampe ne peut rester allumée que si nous accueillons la lumière qui vient de Dieu. Cette lumière c'est celle que nous recevons en lisant la Parole de Dieu et en nous nourrissant de l'Eucharistie. Ce qu'il nous faut communiquer au monde, c'est l'amour qui vient de Dieu.

C’est chaque jour que nous sommes invités à nous ouvrir à au Christ qui ne cesse de frapper à la porte de notre cœur. Il veut entrer dans notre vie et y faire sa demeure. C'est avec lui que nous pourrons rester en "tenue de service" et rayonner l'amour qu'il met en nous.

En ce jour, nous prions pour tous ceux qui nous ont quittés pour rejoindre "l'autre rive". C'est là que nous attendent ceux et celles qui nous ont précédés. Ils ont rendu leur tenue de service mais nous avons la ferme conviction que le Seigneur prendra la sienne pour nous servir avec tous ceux qui auront été fidèles jusqu'au bout.

Nous allons célébrer ensemble cette Eucharistie célébrée à l’intention de tous nos défunts. En communion les uns avec les autres et avec toute l'Église, vivons cette célébration dans l’espérance. Que le Seigneur nous donne la force de le chercher et la joie de le trouver !