mercredi 22 novembre 2017

Jeudi de la 33ème semaine du Temps ordinaire



23 novembre 2017

Lamentations sur Jérusalem


Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19, 41-44.
En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant :
« Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux.
Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t’encercleront et te presseront de tous côtés ;
ils t’anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »
© AELF

Commentaire
Jésus pleure sur Jérusalem ; cette ville qui n'a pas su accueillir le don de Dieu va vers sa ruine. Tout au long de son histoire, elle a été châtiée par les Égyptiens, les Grecs, les Romains, les Babyloniens, les Syriens, les Assyriens… Tous ont eu leur part ; Jésus pleure sur ce peuple qui est aveugle. Ce dernier n'a pas vu qu'il s'enfonce dans la destruction physique et spirituelle.

Et pourtant, ce peuple a eu les prophètes et les juges. Mais les uns et les autres ont été ignorés, torturés, mis à mort. Il a eu la Loi. Et maintenant, il a Celui qu'on nomme Merveilleux Conseiller, Prince de la Paix, Seigneur de l'univers. Mais le peuple se détournera de lui, le torturera et le fera mourir sur une croix.

Jésus pleure aussi sur nous et sur notre monde. Il voit toutes les fois où nous nous sommes détournés de lui. C'est en regardant vers la croix que nous prenons conscience de la grandeur de son amour et de la gravité de notre péché. Il est toujours là pour nous accueillir et nous pardonner. Mais nous voyons bien que nous retombons souvent dans les mêmes péchés. Nous sommes aussi aveugles que le peuple choisi. Nous tombons sous l'emprise du démon, le Prince des ténèbres  qui nous détourne du chemin de la vraie vie. Cet Évangile nous adresse une invitation à reconnaître le Seigneur qui vient nous visiter et nous sauver

Pitié, Seigneur, car nous avons péché...

Autres commentaires
Evangeli.net : Lire
Dieu avec nous aujourd'hui : Lire
Radio Fidélité : Écouter 

Temps de prière



Ceux qui le souhaitent peuvent s'abonner pour recevoir ces commentaires par mail. Pour cela, vous ajoutez votre adresse mail à l'endroit indiqué (marge de droite), vous remplissez le test anti spam qui vous est demandé, puis vous activez votre inscription en cliquant sur le lien dans le mail (en Anglais) qui vous est envoyé. Merci.